Retournez à la page d'accueil
Relevé de coupe à Qanono
Relevé de coupe à Qanono
Vue d'une fouille
Vue d'une fouille
Fouille d'un abri sous roche
Fouille d'un abri sous roche
  • 1
  • 2
  • 3
Accueil > L'institut > L'équipe

L'équipe

David Baret

David Baret a rejoint l’équipe archéologique calédonienne au cours de ses études. Il a participé comme volontaire, puis comme membre recruté, à de nombreuses missions archéologiques, en Nouvelle-Calédonie et à Fidji. Dans le cadre des travaux de laboratoire, il s’est en particulier spécialisé dans l’identification des coquillages découverts dans les sites. Il est par ailleurs chargé du suivi du fichier des sites archéologiques calédoniens à l’IANCP.

Contacter David Baret

Jacques Bolé

Jacques Bolé est spécialisé dans l’étude des vestiges humains découverts lors des fouilles archéologiques. Outre sa participation aux recherches menées en Nouvelle-Calédonie et à Fidji ainsi qu’au traitement des données de laboratoire, il a su au cours de la dernière décennie acquérir une reconnaissance scientifique régionale, en prenant par exemple une part active dans les fouilles du premier cimetière Lapita découvert à Téouma (Vanuatu).

Contacter Jacques Bolé

Stéphanie Domergue

Stéphanie Domergue a suivi un cursus universitaire spécialisé en archéologie et est depuis plusieurs années chargée en particulier de l’étude du matériel céramique découvert lors des programmes archéologiques. Elle coordonne le suivi des classes patrimoine et a entrepris une formation de topographe appliquée à l’archéologie.

Contacter Stéphanie Domergue

André-John Ouetcho

André-John Ouetcho est membre co-fondateur de l’équipe archéologique calédonienne au début des années 1990. Outre sa participation à la grande majorité des programmes archéologiques du pays au cours des 20 dernières années, il s’est spécialisé dans la cartographie des vestiges de surface sur les sites et le dessin de matériel archéologique.

Contacter André-John Ouetcho

Jean-Marie Wadrawane

Jean-Marie Wadrawane a suivi une formation universitaire avec une spécialisation en archéologie préventive. Il est la dernière recrue de l’équipe archéologique calédonienne et est en particulier chargé de la coordination des demandes d’études d’impact archéologiques adressées à l’IANCP.

Contacter Jean-Marie Wadrawane